Équipement moto

Test Casque Caberg DRIFT: Un bon casque Touring

Bienvenue à vous sur équipement-moto, on se retrouve aujourd’hui pour parler un peu du casque Caberg Drift. En le manipulant, on se rend assez vite compte que Caberg a combiné les lignes de précédents casques qu’elle avait déjà en rayon. En effet lorsque l’on regarde  de plus près les lignes de ce casque on se remémore les lignes du Duke ou du Sonda. Mais bon celui ci offre tout de même un air de casque « déjanté ». Mais ce n’est pas pour autant qu’il se place parmi les sportifs. En effet, ce casque Caberg Drift se place plutôt dans le Touring.
Passons à l’essai !

Casque intégral Caberg DRIFT : Caractéristiques générales

Vous l’aurez compris, nous discutons d’un casque intégral de chez Caberg. Ce casque est conçu en fibres composites, ce qui fait de lui un casque assez rigide.
Hormis cela, nous retrouvons sur ce casque une mentonnière assez « massive », qui sera un véritable atout de protection en cas de chute. Les lignes de ce casque sont assez agressives et cela donne un bon style. Certes, ce n’est pas un casque sportif, mais il en a tout de même l’âme ! Sa sangle double D de serrage offrira un bon maintien du casque en cas de chute. C’est réellement ce que l’on fait de plus résistant, une fois que l’on a pris le coup de main pour l’installer, c’est un réel bonheur.
En ce qui concerne le poids de casque, nous avons là 1450 grammes en taille M. Un poids assez raisonnable, qui monte à 1500 grammes pour les plus grandes tailles.
D’ailleurs en parlant de taille, notre gros regret a été de découvrir que ce casque était conçu avec une seule et unique coque… Autant vous dire que pour les tailles M et S, ce casque parait gros sur la tête…

Casque Caberg Drift noir, vue demi arrière

Au final, ce sont les oreilles qui trinquent !

Lorsque l’on a commencé à rouler, on se rend très vite compte que l’écran de ce Caberg Drift propose une large vision très satisfaisante ! Que ce soit en largeur comme en hauteur, ce casque offre une excellente vision.
Après avoir passé plusieurs minutes compliqués pour essayer de mettre en place le pinlock de ce casque, on y est arrivé mais avec une conclusion assez négative. Ce pinlock est véritablement difficile à installer. Pour ceux qui n’on pas l’habitude d’en installer il faudra s’armer de patience et de maitrise ! On compte sur vous en tout cas. Heureusement ce pinlock est très efficace et prend une bonne partie de l’écran.
Les ventilations, de ce casque nous ont cependant déçus… Après avoir testé ce casque durant le mois d’avril, nous avons pu le porter sous plusieurs températures, ce qui fut vraiment bénéfique pour ce test. Le verdict est donc tombé assez rapidement sur la route, les ventilations sont beaucoup trop faibles… Certes elles sont biens disposées sur le casque avec une manipulation facile quelque soit les gants, mais lorsqu’il fait chaud sur la route elles ne servent pratiquement à rien… Ouvrir l’écran reste le meilleur moyen de ventiler !
Mais ce n’est pas la seule surprise… ce serait trop beau ! Le niveau sonore ce casque n’est pas vraiment flatteur. On retrouve des sifflements dans les oreilles, et lorsque l’on prend l’autoroute le bruit extérieur devient presque un calvaire.

Casque Intégral Caberg Drift, vue demi face

Un système d’écran toujours au top

On a l’habitude du système très performant d’écran chez Caberg, et une fois de plus nous sommes conquis. Facile à manipuler, quelques soit la paire de gants, cet écran est un véritable bijoux. De plus, un double écran solaire interne efficace. En effet il descend relativement bas et c’est très pratique pour éviter d’être ébloui lorsque le soleil est au plus bas dans le ciel.
Le joint qui entoure l’écran est aussi très efficace, aucune infiltration d’eau n’est présente.
Le seul réel problème de cet écran reste la stabilité du casque lorsqu’on le relève. Le casque devient instable et la nuque en prend un coup après plusieurs kilomètres.

Reprenons ensemble, le Caberg Drift c’est..

A première vu ce casque avait tout pour offrir des sensations de routes sympathique. Son large écran, sa mentonnière massive et ses aérations faciles d’utilisation nous faisaient penser qu’une fois sur la tête ça serait le bonheur. Mais bon, les aérations sont trop faibles et l’insonorisation est bâclé. Heureusement ce casque est entièrement étanche, son écran offre une bonne vision puisqu’il est relativement large et haut. Son poids reste assez équilibré et est dans la moyenne des casques intégraux.
Nous avons donc un bon casque Touring au look sportif, qui manque de finitions plus poussées pour ce qui est du confort de route.

  • Qualité matériel
  • Finition
  • Poids
  • Prix
  • Mon avis

Peu mieux faire

On a connu mieux chez Caberg tout de même. Son insonorisation faiblarde ainsi que les aérations présentes juste pour le design sont à revoir. Après plusieurs heures de routes les oreilles siffles...

3.2

Éditeur, rédacteur et sportif chez uRock.Community. Passionné de sports mécaniques et d'adrénaline, j'ai rejoint la Team Test d'équipement moto début 2016 pour contribuer à cette nouvelle aventure !! Retrouvez toutes les semaines des tests et essais sur tous les équipements moto qui nous auront été prêtés par nos partenaires !

View Comments

There are currently no comments.
Next Post